jp@maison-page.net New Age, Relaxation, Océans & Etendues
Retour à la page d'accueil.

New Age, Relaxation, Océans & Etendues



Quelques Labels

    DIEM

      Le principal problème avec ces musiques est d'ordre mélodique. Pour l'amateur d'Harold Budd, les musiques de Diem vont paraître un peu cul-cul la praline... Il s'agit presque d'une échelle à grimper. Disons que si vous aimez les plus calmes morceaux de Vangelis, vous pouvez piocher chez Diem.

      Diem est un éditeur distributeur "relaxant". Les compositeurs fétiches de Diem sont Michel Pépé (Une compilation existe : "Les Perles du Coeur"), Logos, Jean-Marc Staehle, et Pharista (des compiles existent aussi pour tous ces artistes). Vous découvrirez ces artistes sur une compilation appelée Relaxation Catalogue Sonore (1996 - Diem) qui n'est pas chère du tout. Vous vous ferez une idée grâce à deux compils bien remplies, Carpe Diem 1 & 2.
      Moi j'ai une préférence pour Logos, et Pharista a parfois de belles idées d'arrangements...

      Le site Web de Diem : http://www.croquez-nature.com/diem (chroniques et extraits musicaux...).

    LE SOUFFLE D'OR

    NEW WORLD

    NARADA

    HEARTS OF SPACE

      Ce label américain a toujours eu un côté "haut de gamme". La qualité y est quasi-constante, c'est un vrai réservoir de merveilles. Vous trouverez beaucoup d'Hearts Of Space dans ces pages, sachez qu'il existe de très bonnes compilations. MBNT est la plus abstraite, Universe Sampler 90 la plus facile, et The Absolute Sound celle que je préfère...
      Le label est distribué en France par MSI.


Artistes

    Kevin Braheny

      Rain (1995 - Hearts of Space HS110522 - MSI), avec Tim Clark, est un disque sur la pluie, c'est comme si Kitaro avait fait son Soil Festivities. Calme, doux et tout clignotant de bulles et autres reflets, on pourrait dire que c'est du "bon petit synthé";

    Mychael Danna

      Danna est un musicien éclectique. Vous trouverez d'autres critiques de ses disques dans les sections Piano, Post Modernes, ou Celtique. Sirens (1991 - Hearts of Space HS110262 - MSI), comme souvent chez Danna, réalise l'exploit d'être d'être mélodique sans jamais atteindre au mièvre, comme chez Tim Story ou chez Eno. C'est parfaitement arrangé et très attachant. Si vous avez l'occasion, écoutez l'extraordinaire 7ème morceau, un adagio de la plus belle facture. Bien au-dessus de la mêlée...

    Deuter

    Jon Mark

      The Standing Stones of Callanish (Kuckuck/Celestial Harmonies 110822) est un disque tout doux et tout brumeux, la version celtique du fabuleux Lovely Thunder d'Harold Budd. On est proche de Tim Story aussi : le son de ce disque est particulièrement ouaté. Attachant.
      Alahambra (1992) (Kuckuck/Celestial Harmonies 111002) évoque une Espagne ancienne et rêvée. On n'est pas loin de Kitaro...

    Kitaro

    Frédéric Rousseau

      Après avoir travaillé pour Jarre et Vangelis (excusez du peu), Rousseau a produit Mo (extraordinaire, sur la Chine) et Woods, entre Deep Forest et Vangelis, et deux CDs plus intimistes, Abyss et Spirit of the Woods, calmes, immobiles et "habités", tous chez Origins. Aussi bien que Vangelis (pour qui il travaille toujours), je pense...

    Paul Sauvanet

      Un de nos meilleurs planeurs français. Eleusis est très bon, une sorte de Budd/Eno en plus solaire. Tristesse est constitué d'adagios orchestraux plus brumeux.

    John Serrie

      Ce p'tit gars est tombé dans l'espace quand il était petit. Une bonne partie de sa production évoque l'espace. Planetary Chronicles Vol.1 (Miramar 230112) regroupe des commandes pour des planetariums et autres exposisitions sur les robots. Il s'agit de musique planante au sens premier du terme, bourrée de nappes et autres basses horizontales. Ca se termine par un hommage aux planants allemands des seventies. C'est sans génie, mais pas mal fait du tout !

    Michael Stearns

      Excellent artiste américain. Planant sans jamais être ennuyeux, grandiose sans excès de lourdeur, il faut s'y intéresser.
      Collected Thematic Works et Collected Ambient & Textural Works (Hearts of Space 110692 et 110682 - MSI) sont deux bonnes compilations des premiers travaux de Stearns (1977/1987). De la bonne musique électronique, j'allais dire, comme on n'en fait plus.




Relax yourself with...

Vous pouvez aller piocher aussi dans la rubrique des Minimalistes et les "endroits sonores". Thursday Afternoon d'Eno est sans doute le meilleur disque jamais fait dans ce style. Plus abstrait, mais aquatiquement lumineux et doux comme une plume est le Détours de Michel Redolfi.

De même, dans la rubrique Piano, vous pouvez vous pencher vers Budd ou Danna, mais que certains peuvent trouver mélancoliques...






Symphonic New Age, Fun Electronic Beats

jp@maison-page.net
Ma Maison-Page.