...tous ceux qui, prétendant "affirmer leur différence",
n'en finissent plus de se rassembler pour se ressembler.

Annie Le Brun
Du trop de réalité




Lexique

Lexique : Dictionnaire succinct d'un domaine spécialisé



Actionnaire

Créature humaine repoussante, dont le but est de gagner beaucoup d'argent en n'en foutant pas une, et dont l'activité culturelle principale consiste à surveiller des lignes de chiffres. Les actionnaires mettent une pression effrayante sur les entreprises, qui se répercute dans un souci de rentabilité sur les employés de celles-ci. Les actionnaires sont les diables de l'époque moderne, une réserve inépuisable d'horreur. Savourer un énorme éclat de rire lorsque tout s'effondre à la bourse et que vous ne possédez pas d'actions, par éthique personnelle...

Adéquation Mood/Ext

Attitude qui consiste à mettre son environnement en phase avec son intériorité. Par exemple, si vous êtes mélancolique, vous lisez du Verlaine ou écoutez une sonate pour violoncelle de Brahms. Si vous êtes agité, vous cherchez un environnement agité (sport, danse, etc...). En général, les humains cherchent un environnement agité quelque soit leur mood. Ça consiste à faire la fête lorsqu'on se sent mélancolique. Au suivant.

Amnésie du Futur

Amnésie du Futur, c'est ne penser au futur qu'en termes de SF, et pas au concret. C'est oublier que le bébé qui vient de naître deviendra un vieillard chiant, un violeur ou tout simplement un grave con, ou un mec formidable. L'amnésique du futur typique a 20 ans, se dit "libre" et ignore qu'un jour il aura du mal à se lever de son lit. Et alors ?

Anti-Page-Web

L'Anti-Page-Web, c'est la page de quelqu'un qui n'aime pas un groupe de rock (ou tout ce que vous voudrez) et qui, conséquemment, EN FAIT, ajoute une page web sur ce groupe (mais contre). C'est un exemple du "je vais chez les cochons et je me plains que ça sent la merde de cochon" (au lieu d'aller se promener, tralala). Bref.

Astronome/Astronaute

Le professeur Grant dit à peu près : "Il y a deux sortes de petits garçons : ceux qui veulent devenir Astronautes, et ceux qui veulent devenir Astronomes". Et vous ? Participer ou observer ?

Autographes

Signature laissée par un être humain "célèbre". Collectionner les autographes est sans doute l'activité humaine la plus insensée de toute l'histoire.

Auto-Imposture Amoureuse

L'Auto-Imposture Amoureuse consiste à tomber amoureux surtout parce qu'on a entendu dire que ça pouvait arriver. Une sorte d'auto-programmation, de quoi se donner un air, ou une raison de vivre. Bon, La Rochefoucault dit ça mieux que moi : "Il y a des gens qui n'auraient jamais été amoureux s'ils n'avaient jamais entendu parler de l'amour.".

BD

Les couvertures des albums de BD sont TOUJOURS beaucoup plus belles que la BD elle-même.

Le bébé est une personne

Forme de cruauté qui consiste à croire qu'on peut tout faire subir à un bébé de trois mois une fois qu'on lui a expliqué ce qu'on lui faisait. C'est ainsi qu'à quelques mois, les parents peuvent les jeter en crèche dix heures par jour, sans aucun scrupule puisque 1/ Ils ont expliqué que "maman va revenir" 2/ papa et maman s'épanouissent grâce à leur "vie professionelle". Bref : tout est OK !

Beauté

"Je voudrais te demander de ne pas trop te regarder dans la glace, tête de linotte. Ce doit être affreux d'être une beauté, on est coupée de sa vie intérieure parce que aveuglée par cette apparence éclatante. Et vos semblables ne réagissent d'ailleurs qu'à cette beauté extérieure, si bien qu'intérieurement on se ratatine peut-être complètement".


Boute-en-train-suicidé

Type assez connu de bonhomme "tellement drôle" qui un jour, QUELLE ENORME SURPRISE, s'est suicidé.

Casse-cou

Le casse-cou se casse le cou. Au suivant.

C'est tout de même bien pratique !

"C'est tout de même bien pratique !" sous entendu, évidemment "même si ça emmerde les autres". Exemple : un lance-flamme, c'est une arme affreuse ("Mais c'est tout de même bien pratique !", dit le soldat). La voiture c'est tout de même bien pratique, même si ça coûte une fortune, et si ça pue, si ça pourrit le monde.

Champion de Merde

Le "champion" est de merde et sera toujours de merde. Le champion est "vainqueur", il est le "gagnant", il participe à la "compétition", ce qui est totalement répugnant. Vouloir se mesurer aux autres et gagner est d'une bêtise infinie et consternante, et ceux qui perdent sont tout aussi répugnants. REFUSER DE JOUER !

Choc du Futur

C'est Alvin Toffler qui a écrit "Le Choc du Futur". Je ne retrouve plus l'ouvrage, mais la définition est simple : le Choc du Futur, c'est quand vous avez l'impression que le futur est déjà là (et c'est un choc, et on a la sensation bizarre que quelque chose devient fou, ou va trop vite). Chocs du futur pour ma pomme : le Heysel, les Tamagotchis, les tours du World Trade Center qui tombent, le clonage de Dolly, la folie des masses pour les émissions "real", comme Loft Story. On se reportera au bouquin de Toffler, aux rubriques du Monde, ou au La Vitesse de Libération, de Virilio.
Chocs du Futur à venir probables : clones humains, animaux modifiés, disparition de la vie urbaine extérieure à cause des tueries.

Classement des Conversations

Les conversations des humains (sur le lieu de travail, par exemple) sont des vols de l'oreille d'autrui.
- Dans tous les cas ou presque, il s'agit de se prouver à son interlocuteur qu'on est très malin. L'autre est prié d'acquiescer, et les deux sont d'accord, implicitement, pour faire la même chose à l'envers aussitôt. Ainsi, les conversations sont souvent des "rapports de conversations" ("alors il me dit... alors je lui dis...") dans lesquelles le raconteur estime avoir eu le dessus ("je ne me suis pas laissé faire, pour qui il me prend ?").
Tout cela, disent les spécialistes, crée du "lien social", ce qui est totalement faux. Le seul intérêt, c'est que le "raconteur" se sente plus malin. C'est déjà pas mal !

Concision de l'Anglais

La concision de l'anglais est légendaire. J'ai toujours adoré l'énonciation de la Loi de Murphy fondamentale : "If anything can go wrong, it will", le superbe "So what ?" ("et après ?"). J'ai lu un jour dans la signature d'un posteur Usenet "Thank God, she sucks !", qui est effrayant de concision, non ? ;-)

Conférer

La valeur ou le sens des choses est conférée par les humains. Le plus simple, c'est quand, dans un groupe donné, tous les humains confèrent la même valeur à une chose donnée. Exemple frappant : les billets de banque. Un billet de 500 euros vaut EN FAIT 1 ou 2 euros (c'est du papier, n'est-ce pas). Il suffit que toute la population Européenne soit d'accord avec la "valeur conférée" pour que ça "marche".
Une grande partie des problèmes et soucis de l'humanité vient du fait que les gens confondent valeur "conférée" avec la réalité.
Corollaire : grande solitude, lorsque vous êtes seul à ne pas conférer la même valeur à un aspect de la vie humaine. Voir pages sur la "réalité". La "célébrité", par exemple, n'est pas contenue à l'intérieur de l'artiste, mais est conférée. Le mot est exploré par Brian Eno dans son Journal. Amusants exemple chez Edward T. Hall.

Coup de Foudre Graphique

Lorsque quelqu'un vous raconte avoir eu le coup de foudre pour un autre, ça n'est pas après une conversation, mais après avoir vu son VISAGE et son allure globale. Le coup de foudre est donc directement lié aux proportions graphiques d'un visage. Et EVIDEMMENT, la personnalité d'un être humains n'a RIEN à voir avec sa figure. Et tralala.

Culture à réaction

La culture à réaction est une attitude extrêmement courante à notre époque, qui consiste à ne pratiquer de vie culturelle qu'en REACTION (aux médias, en particulier). Le positionnement intellectuel n'est pas autonome : on réagit à ce que les médias "proposent". Expos, livres, musiques, films sont présentés partout, sur le Net, à la TV, dans des magazines et journaux. La culture à réaction réagit à ces impulsions, en bien ("ça a l'air d'être bien, je vais aller voir") ou en mal ("n'importe quoi, c'est nul"). Ce qui est "proposé" ? En général, de la "nouveauté", ou un anniversaire obligé (les 15 ans de la mort de Gainsbourg, le centenaire de Van Gogh, bla bla). Les victimes de ce syndrome sont comme des boules de flipper balancées deci-delà selon leurs "réaction au spectacle", coincées qu'elles sont dans le flipper. L'autonomie culturelle ("JE développe mon chemin") - EN DEHORS du cycle des réactions, rend solitaire au mieux, et en général est vu comme une forme de ringardise. Mal vu d'être une boule de flipper hors du flipper, en somme.
Culture "autonome" : se couper du flux informationnel et spectaculaire / autonomiser ses recherches / faire appel aux compétences des humains / descendre dans les profondeurs de la connaissance sans rester forcément à la surface (la "nouveauté").


Le Cul de la Culture

Avoir la tête dans le trou du cul de sa culture, c'est être coincé dans son environnement culturel. L'ado "révolté" qui écoute Slipknot et Manson, le banlieusard à casquette qui écoute du rap, quelle pitié ! Tout cela dénote une paresse intellectuelle brontosauresque. Que la mégère à Schubert explore le Jazz-Rock ! Ah ! Que le gothique se mette à Copland, merde ! Ah ! Que le cool à dreadlocks se fonde un peu dans l'Art de la Fugue ou Bitches Brew, zut !!! Bah, chacun fait ce qui lui plaît...

Cyberman

Le Cyberman est le nouvel homme cybernétique, celui qui pense que Gibson est un pur génie, que la "littérature" de SF est la seule à savoir parler de notre temps, qui pense que la propagation de la connerie humaine sur d'autres planètes est primordiale, et qui compose ou se régale de textes contenant les mots transfini, quantique, dégravitation, terraformer, et, ah oui : cyber.

Dactylo

Voir "Minoritaire". La grande majorité des humains qui se servent d'un clavier n'ont pas appris à s'en servir, et ils tapent soi-disant-vite avec deux doigts. C'est extraordinairement bizarre, et cela nous apprend beaucoup sur l'humanité. Vous utilisez souvent les ordinateurs, vous apprenez la dactylo, non ???

Définition Multiple du Beauf



Déplacements Haineux

La manie du déplacement est l'une des plus répandues du genre humain. Combien disent "Je ne pourrais pas faire sans voiture" ? Si l'on exclut la promenade, il faut convenir que la plupart des déplacements se font au milieu d'autres "déplaceurs", qui vont chacun à leur vitesse propre. Le corrolaire et simple et extrêmement facile à expérimenter : ces déplacements engendrent toute une gamme de sentiments négatifs envers autrui : de l'agacement à la haine la plus absolue. Voiture, vélo ou marche, autoroute, trottoir ou départementale, plus vous vous déplacez et plus vous haïssez les autres, ceux qui sont devant vous et qui sont plus lents.
Conséquence éthique : ne pas se déplacer.

Dernier cri

Ce qui est "dernier cri" est exactement et précisément ce dont il ne faut pas se soucier. Le dernier cri, c'est celui avant la mort.

Déroulement exagérant

Jeu de l'esprit qui consiste à dérouler une situation jusqu'à son ou ses extrêmes, pour voir ce que ça donne.

Despair

C'est en anglais, mais c'est hilarant : http://www.despair.com/.

DJ

DJ Cream ou DJ Energy ou DJ Quasimodo (48 pages sur le site Fnac !), DJ se place toujours devant un nom plus ou moins moussant (DJ Kheops, ben voyons). Sans tirer sur l'ambulance du DJ-qui-n'est-pas-un-musicien-mais-c'est-un-musicien-quand-même, ce qui m'intéresse ici c'est que le "DJ" qualifie le nom qui le suit. Si on suivait cette logique, on devrait écrire Chanteuse-Céline-Dion, Guitariste-Joe-Satriani ou Trompettiste-Miles-Davis. Tout cela est parfumé au ridicule, évidemment. Je ne trouve qu'un équivalent dans la société humaine, les militaires. Général De Gaulle et Maréchal Leclerc. Pouf !

Digital

Digital, en anglais, c'est "numérique". Je ne conteste pas le progrés lié au numérique, mais il ne faut pas exagérer, pour la raison suivante : la source peut être aussi digitale que vous voulez, nos sens restent bêtement analogiques. Et vous pouvez jouer un CD (digital) sur un ampli numérique et des enceintes numériques, le résultat, c'est toujours de l'air qui vibre (analogique) et fait bouger vos tympans (idem). Ouarffff, y z'y avaient pas pensé !

Dynamique Glissante des prénoms

Science qui consiste à observer les prénoms selon leur "glissement" dans la langue. Par exemple, le "z" glissant mieux que le "ss", on conviendra que Zoé glisse mieux que Sacha (prénom qui a du mal à démarrer (sa) et freine aussitôt (cha)). Chacun déterminera sa propre dynamique, mais on peut dire que "s" et "ch" freinent, que "r" racle, que "b" semble rebondir, ou que "m" est relativement neutre. Ho ho.

L'Enfant "en avance sur son âge"

Forme de stupidité qui consiste à penser que son enfant est, lui, en "avance". Sauf problème grave, ABSOLUMENT TOUS LES PARENTS PENSENT QUE LEUR ENFANT EST EN AVANCE SUR SON AGE. Ce qui conduit à la dévastation des-dits enfants, évidemment...

L'Ethique du Pirate

Quelle drôle d'idée, à priori ! Cela consiste à décider ce que l'on achète et ce que l'on pirate. Si on n'aime pas la publicité (qui est une pollution), le Pirate Ethique achètera le CD (ou le DVD, ou ce que vous voulez) SI ET SEULEMENT SI on n'en fait pas la publicité. Si c'est le cynisme des majors qui vous embarrasse, il s'agit alors d'acheter chez les petits éditeurs et de pirater les gros. Ne souriez pas : je connais plusieurs personnes qui agissent ainsi...

Faire sans faire

Syndrome qui consiste à faire quelque chose en enlevant le sens. Par exemple, faire un régime, non pas en mangeant MOINS, mais en continuant à se gaver d'aliments "light", non en supprimant le sucre, mais en le remplaçant pas l'Aspartame. On pourrait appeler, tiens, ce syndrome, le "faire édulcoré". Il y a une idée d'imposture (à développer), comme ces humains qui "font de la musique" mais ne savent pas ce qu'est la musique.

Femmes de ménage

Les femmes de ménage, vous avez remarqué sont toujours des dames "qui n'ont pas eu de chance", qui ont "la main sur le coeur", un "travail ingrat", elles ont un coeur en or, sous la blouse, vous savez bien. Et maintenant, en VRAI : la plupart des femmes de ménage sont des pipelettes épuisantes, ravies de déblatérer sur le dos des autres, mauvais esprits, aigries, faux jetons, stupides, gavées de télé, de films idiots et de musiques abrutissantes. Vite, la sortie !

Fleurs

Les fleurs coupées meurent. Un bouquet de fleurs est une agonie.

Faire le Fou pour ne pas devenir Fou

Attitude bizarre, incontrôlable et assez efficace qui consiste à faire le fou (chanter trop fort, frapper dans les casseroles en ricanant, imiter un cheval) pour ne pas devenir fou.

Fous qui commencent à bien faire

Lorsque vous avez affaire à un fou qui crie, bave et fait de grands gestes, vous devez faire preuve de compréhension. Et puis, à un moment, ÇA COMMENCE À BIEN FAIRE.

Gens qui n'en finissent pas de partir

Humains qui ont un rendez-vous, mais ne partent pas, vont à la porte, reviennent, hésitent, courent, s'agitent, ont comme Columbo une "idée de dernière minute", vont à la porte, ne partent pas, ont, c'est bête, oublié un truc, etc. Solution : grand coup de pied dans le cul, dehors, on ferme la porte, affaire suivante.

Griserie Romantique Cinématographique Auto-Programmée

Consiste à agir conformément à ce qu'on a vu au cinéma (au lieu de faire fonctionner sa tête), que ce soit dans l'amour, le danger ou tout autre situation inhabituelle. Le problème - qui survient rapidement - est que la réalité n'est pas comme au cinéma. Une agrafe de soutien gorge ne vient pas du premier coup, conduire à 200 km/h avec la techno à fond conduit à la morgue, et se suicider par amour est plutôt considéré comme une ânerie (et y a pas de violons). Fuck !

Horloge à caca

L'horloge à caca, ce sont ces gens qui font caca tous les jours à la même heure. En général, ça dure un temps considérable. Mais c'est pratique, parce que, quand ces gens là sont aux toilettes, on peut dire "tiens, il est telle heure !".

Imposture artistoïde

Phénomène très répandu bien qu'extrêmement récent qui consiste à se proclamer "artiste" non pas parce qu'on a quelque chose à dire ou une forme à inventer, mais parce que c'est socialement valorisant. En général et conséquemment, ces olibrius veulent "participer au Spectacle", c'est à dire "faire de la musique" ou devenir chanteuse.

Inadéquation entre l'âge et la mentalité

Si vous êtes jeune et que vous avez la mentalité djeunz (amour du bruit, de la vitesse, de l'intensité, des musiques djeunz, des ricanements), tout va bien, vous pouvez ne pas lire la suite. Mais si vous êtes jeune et que vous avez la mentalité opposée (amour du calme, des livres, de la solitude, de la nature non sportive) alors vous êtes comme un "vieux", vous voilà rejeté comme tiède, ringard et asocial et pire : raisonnable. Vous serez en adéquation quand vous serez vraiment vieux, et hop. Les autres seront sourds et morts. Terrible.

Incomplétude

Le sentiment d'incomplétude, appelez-le comme vous voulez : l'intranquillité, la fêlure, le manque primordial, c'est la sensation permanente qu'il vous manque quelque chose pour être bien. Semble très complexe à analyser, puisque mélange probable de plusieurs affects, aussi bien primitifs (séparation d'avec la matrice, la mère) que "culturels" (programmation ambiante pour l'envie de consommer, romantisme spectaculaire "trouver sa moitié"). Il existe deux voies : fuir en avant et continuer indéfiniment à chercher comment combler le "trou", ou renoncer, ce qui est 1/impossible, 2/inaccepté par votre entourage, comme étant fuite, lâcheté, repli sur soi.
Voir le zen, le stoïcisme, la phrase "I do not want what I haven't got".

Incompréhension Totale

Il y a des tas d'activités humaines qu'on ne peut pas comprendre, mais certaines provoquent en nous une sorte de stupeur, c'est l'Incompréhension Totale. Personnellement, je ressens l'I.T. en regardant les corridas, le karaoké, les photos de mode dans Elle, les tueries à la machette, les courses de voitures, les animateurs télé ou les graffitis.

Innocence Crétinoïde

L'Innocence Crétinoïde consiste à accabler "La Société" en oubliant qu'on en fait partie. Par exemple, on se plaint souvent du bruit tout en faisant beaucoup soi-même. Tout le monde semble accablé par la "violence", comme si elle était générée par les nuages ou le vent. Postez-vous à un carrefour automobile en ville à n'importe quelle heure, et observez. Où est la violence ? Les parents qui trouvent que le monde est fou travaillent comme des fous, gagnent un argent fou, jettent leurs enfants 10 heures par jour dans des crèches ou maternelles, sont obsédés par leurs "performances", et conséquemment en font des fous. Ainsi, la violence sue, est générée par les gens eux-même. L'on accable la "mondialisation" tout en faisant TOUT pour gagner plus d'argent, et consommer consommer consommer. Bahhhhhh...

Jardin public

Endroit végétal au milieu des villes, cerné par le bruit permanent des voitures et de leurs klaxons, envahis de pitbulls ravis et essoufflés, où se promènent des couples coupés en deux (en général, l'un des deux discute dans son portable), et où courent des bandes de djeunz mâles qui jouent au ballon en poussant des hurlements. Le paradis, en somme.

"Je revends ma collection"

Acte intéressant, qui intervient après l'éclatement de la bulle de réalité augmentée. Faire collection de quelque chose est en général signe de vide intellectuel. Revendre sa collection (qui, soudain, et quelle joie, n'a évidemment plus aucun intérêt), c'est un bon signe d'ouverture...

Jeune Fille

Lire : Esquisse pour une Théorie de la Jeune Fille. Tiqqun. 10 balles.

Journaliste

Etre interrogé par un journaliste, c'est un peu comme être violé par quelqu'un qui n'a pas le temps, et l'accepter. Ne JAMAIS rentrer en contact avec un journaliste. Voir aussi : Kundera.

"J'te l'avais bien dit !"

Formule qu'on a envie de prononcer quand, à la fin, les faits prouvent qu'on avait raison. La plupart des humains s'empressent de la formuler, avec un air de triomphe un peu stupide. Une des élégances de la vie est de pouvoir dire "J'te l'avais bien dit" et de s'abstenir de le faire.

Lieu commun de l'"Artiste Tellement Original"

Ce lieu commun est raconté par tous les artistes de seconde zone (genre présentateur télé). Il s'agit de dire que, quand il était petit, son père voulait forcément qu'il fasse médecin, comptable ou avocat, et que lui, ah non, il voulait faire du théâtre (évidemment).

Livres avec lesquels se battre

Quelle drôle d'idée non ? Que l'on lise des romans ou des essais, il est bon parfois de trouver des livres avec lesquels on n'est pas du tout d'accord. Si on s'intéresse à la politique, c'est facile, il faut prendre des livres de l'autre bord. Notion exprimée dans le Journal de Dantec... livre gonflé d'une rage stupide, et avec lequel il est bon de se battre !

La Maladie de l'Imprimé

Evoquée par Cavanna dans, il me semble, Les Ritals. La personne atteinte de cette maladie (permanente) ne peut absolument pas s'empêcher de lire quand quelque chose est imprimé, même s'il s'agit de la contenance d'un shampooing ou les ingrédients du sirop de grenadine.

Médiocrité Joviale

Le problème majeur de la photographie, ou de la poésie, c'est que c'est un art rapide et facile, Clic, hop une photo ! Hop ! Un poème ! Pourquoi est-ce un problème ? Parce que cela a pour conséquence la prolifération quasi monstrueuse des mauvais photographes (et des mauvais poètes). Il est fatiguant d'explorer un art comme un chercheur de pépites. Cela revient à creuser dans des montagnes de merde. Autant renoncer, direct.
Formule trouvée chez Nabokov.

Militant

Personne qui convainc ceux qui sont dans son camp et provoque l'indifférence des autres. Synonyme : "ATI (Activiste Totalement Inutile)".

Minoritaire

"Groupe peu nombreux dont les idées se distinguent dans un peuple". Rien à voir avec l'attitude "rebelle", qui tend à crier sur les toits. C'est juste un constat, celui d'être souvent dans les 10 pour cent qui font le contraire, sans le faire exprès. Je n'ai pas un PC, mais un Macintosh. Je n'écoute pas de rock, mais du classique. Je n'ai pas de voiture, je vais à pied. Je n'aime pas les fêtes, je préfère le calme. Je ne regarde pas la télévision, je lis. Et je ne veux pas de téléphone portable. Etc etc. Vous voyez ?
Amusant : on se trouve toujours minoritaire pour quelque chose.

Mondialisation

La "mondialisation" (synonyme du capitalisme ?) est critiquée avec beaucoup d'énergie par ceux qui, quand ils ont le moindre pouvoir, participent à son édification (d'ailleurs, tout le monde est innocent, vous avez remarqué ?) et qui, en fait, passent la TOTALITE de leurs loisirs à ALIMENTER LA MACHINE, en consommant des marchandises. Tous ces innocents extraordinaires, qui veulent des plus gros salaires (pour consommer), qui ont des actions (pour faire des bénéfices, et pourquoi faire ? consommer, pardi !). La totalité des accablés par "L'Horreur Economique" ont pour but de faire marcher l'économie encore plus. On dirait quelqu'un qui, dans une locomotive, hurle qu'elle va trop vite et que c'est dangereux tout en jetant frénétiquement du charbon dans la gueule de la chaudière. Comparaison facile : quelqu'un qui, coincé dans un embouteillage, peste contre "tous ces connards", ne se rendant pas compte qu'il en fait partie, qu'il est une des briques du mur-du-con.
Lire : Pascal Bruckner "Misère de la Prospérité".

Motard qui tombe

Pléonasme.

Moteur (Malédiction du)

En France, où que vous soyiez, à n'importe quel moment de l'année, il y a toujours un connard qui utilise un moteur. Le calme et la nature en paix ont totalement disparu de la vie. Si ce n'est une voiture, c'est une mobylette, une tondeuse, un camion, un marteau piqueur ou une scie sauteuse. Le monde est infesté de moteurs, on n'y peut rien, et voilà !

Mots de passe

Les mots de passe des systèmes informatiques sont TOUJOURS notés sur l'ordinateur lui-même, et donc ne servent à rien, très exactement. La présence de mots de passe est la preuve de l'imbécillité tellurique des administrateurs système. Suivant !

Mur du Réac

Le plus abruti des rebelles, le plus progressiste des illuminés, un jour traverse le "Mur du Réac", ça fait bang. Lorsque ce mur est franchi, c'est définitif. Ce phénomène a deux explications simultanées :
- Son propre vieillissement, qui fait que certaines énergies "excessives" se calment.
- L'agrandissement de la folie du monde.
Le rebelle, le progressiste, alors, se trouve lui-même étonné que "tout fout le camp", qu'avant c'était mieux, et que les djeunz qui arrivent (encore plus rebelles, progressistes, ou excessifs) sont tout de même de sacrés abrutis. C'est LUI, le réac, maintenant. Ha ha ! Bien fait !

Murphy (Loi de)

Un site parfait, extraordinaire, sur la Loi de Murphy, connue aussi sous l'appellation "Loi de l'Emmerdement Maximum".

NOPUB

Mouvement imaginaire (ça ne marchera jamais). Le principe est simple : 1/ La publicité est une infection, elle est vulgaire, agressive, polluante, horriblement fun. 2/ quand un NOPUB fait ses courses, il met une grande application à ne JAMAIS (JAMAIS JAMAIS JAMAIS) acheter de produits dont il a déjà vu la pub. Postulat simple non ? Si telle ou telle marque de chaussure de sport ne vendait PLUS UNE SEULE PAIRE de pompe par an, il mourrait, gnia, et voilà pour lui. On peut toujours rêver.
Lire : No Logo.

Objets vidés de leur fonction

Exemple : la casquette (protège du soleil ou des intempéries), portée partout, y compris à l'intérieur.

OO

Après Yahoo, on a eu Boo, Kelkoo et Wanadoo. Le double O est rapidement devenu le Numéro 1 de la ringardise et de la stupidité, tout comme les 2000 (Armée 2000, Optique 2000, Coiffeur 2000) du siècle d'avant. Créez une "Start-up", appelez-la machintrucoo, et allez mourir en enfer.

Pépites dans la merde

Les pépites dans la merde (voir aussi Médiocrité Joviale), c'est quand, dans un art ou une expression, le médiocre domine de façon quasi-totale. L'expression induit l'idée que plutôt que chercher les pépites dans des monceaux de merde, il est possible de se détourner de la merde. Tant pis pour les pépites. Exemples de domaines : la techno, la poésie, la photographie, la presse féminine...

Perte de deuxième niveau

La perte de 1er niveau, c'est celle qu'on connaît le plus souvent, c'est quand quelque chose vous est retiré. Vous ne l'avez plus, c'est simple. La perte de 2ème niveau, c'est lorsque vous restez en possession de cette chose, mais que celle-ci pert toute valeur. Ceci peut concerner les objets, mais aussi l'argent, une personne, l'amour ou une idée.
Evoquée par C. Rosset dans "Le Réel".

Procès du Pirate

Le pirate (grave des CD, pompe des MP3, copie des logiciels) fait soi-disant perdre des millions d'Euros à l'industrie des loisirs. Pauvres d'eux ! L'argument principal de la défense est simplissime : le pirate, de toute façon, n'aurait pas pu se payer les produits qu'il pirate. Les sommes évoquées sont donc parfaitement farfelues. CQFD, et au suivant.

Positionnement Téléphonique

Syndrome commun qui atteint tous les possesseurs de téléphone portable, et qui consiste à dire à son correspondant où on se trouve. Il ne semble utile à personne de répondre "c'est un secret", n'y d'ailleurs de se passer de ce genre d'appareil. En somme, celui qui n'a pas de portable n'est ni obligé ("je ne pourrais pas faire sans", ha ha ha) de répondre à tous ceux qui le sonnent, ni de signaler son positionnement géographique au sonneur. Wouarrf !

Problèmes (Invention des)

Les problèmes n'existent pas. Le problème n'est pas la réalité, mais ce qu'on en fait dans sa tête. La quasi-totalité des problèmes des hommes viennent de deux ou trois manies :
- Penser que le grand Amour existe.
- Vouloir être autre chose que ce qu'on est.
- La Manie du Déplacement.
- Confondre la réalité avec les opinions.
- Refuser sa propre responsabilité, et voir la source de ses problèmes ailleurs.
Lire : Epictète (on le trouve partout, gratuit, sur le Web).

Pseudos Internet à la con

Quel que soit le forum que vous fréquentez, la grande majorié des intervenants se présentent avec un pseudo à la con destiné à les rendre soi-disant-intéressants. A la seconde où j'écris ceci, explorons les forums d'un site sur le cinéma. Un tourbillon magique de bêtise, un concentré de stupidité hargneuse. On y rencontre les héros du moment (si c'est Spiderman, on trouvera 147 Spiderman, 88 Peter Parker, etc), mais si on est au joyeux temps du Seigneur des Anneaux, c'est Aragorn, Frodon et cie, tout cela signe d'une paresse intellectuelle gigantesque. Et combien de Dark Vador ? Les Super-Rigolos sont légion (Stanley Lubrick ah que c'est vraiment drôle), et on repère des tonnes de metteurs en scène (Kitano, Spielberg, De Palma). J'en ai même vu un, un jour, qui râlait, pestait et exigeait, parce qu'un autre lui avait "piqué" son pseudo (Nutella), ce qui me donne des vertiges : tant de bêtise concentrée dans un seul humain est vraiment incompréhensible.

Qualité de la Vie

Velléité paradoxale. Les médias semblent friands du discours "les humains veulent une meilleure qualité de vie", tandis que les humains semblent vouloir le contraire absolu. Il y a trop de bruit mais les humains jeunes achètent des scooters, puis vieillissent et achètent des tondeuses et des voitures. Il y a trop de saleté mais les humains prennent leur voiture à la moindre occasion, jettent tout par terre (Jeu ! : Promenez vous ! Comptez les mégots !). Il y a trop de publicité, mais l'abruti moyen bourre sa page web de publicités qui le payent au click. Bahhhhh...

Râler contre la merde

L'exemple le plus fascinant, le plus abyssal du "râler contre la merde", c'est le courrier des lecteurs des revues télé. Ecrive à Télérama pour dire que la TV propose des stupidités, c'est comme rentrer dans une porcherie et crier (grouik) que ça pue. EVIDEMMENT, que ça pue. Et il est inutile de s'en plaindre à ceux qui en font leur beurre. Etc.

Rebelle de mon cul

Rebelle qui n'en est pas un. Individu qui, donc, se drape des oripeaux du rebelle, mais qui en fait ne NUIT qu'à lui-même, tout en agaçant bien peu la "société", qui a autre chose à faire. Exemple : rebelles fumeurs (se tuent), rebelles-qui-aiment-la-vitesse (se tuent), rebelles qui "font du bruit" (et après ?), rebelles qui écoutent en troupeau de la "musique rebelle" (ha ha), rebelles qui portent des "marques"...
En général, ça habite chez papa-maman.

Règles descendantes du téléphone portable

- Ne pas en avoir.
- Si vous en avez un, ne le prenez pas avec vous.
- Si vous le prenez avec vous, ne répondez jamais.
- Si vous répondez quand on vous sonne, ne dites pas où vous êtes.
- Ne téléphonez jamais, et à personne : il ne faut pas augmenter le nombre de sonneries dans le monde.

Religion (quémandeuse)

Croyance en en "dieu" qui consiste à pratiquer quelques rites collectifs. En général, la religion est majoritairement pratiquée pour obtenir quelque chose de son Dieu.

Revendication de sa sous-culture

Attitude extrêmement récente qui consiste à se vanter d'être un abruti et de se régaler de "trucs bêtes", et conjointement, consiste à ricaner ou à fuir dès qu'un peu de culture se pointe. Expression typique : "Je me vide la tête devant la télévision", ou "c'est bourrin mais c'est trop génial".
Feed you head or empty your head ?

Romantisme de la Fin du Monde

Tendance extrêmement répandue qui consiste à penser que c'est la fin du monde, que tout s'écroule et que justement c'est à notre époque que ça arrive. Evidemment, celui qui ressent ceci n'est pas dupe, lui, et passe beaucoup de temps à avertir ses contemporains, qui n'en ont rien à foutre. Naturellement il est facile de montrer que cette réflexion était "juste" à toutes les époques...

Sacralisation du Cinéma

Idée selon laquelle aller au cinéma est une expérience mystique et collective, une sorte de magie plongée dans le noir. Et c'était bien vrai, ma foi. Ceci s'est désintégré, bien sûr, et n'est plus qu'un mythe ancien. Pour se rendre au cinéma, il faut prendre sa voiture (donc polluer, faire du bruit, emmerder la planète, se coltiner les légions d'abrutis eux-même motorisés), faire la queue dans des endroits désagréables et envahis de musiques insupportables, se taper des heures de publicité cinématographique, supporter les idiots qui sont dans la salle pour téléphoner, bouffer ou simplement se tenir au chaud (depuis que les cartes "forfait" existent). Vive le DVD, tout seul chez soi, dans le noir. Avec tout de même un pincement au coeur pour...

Sens de la vie

En tant que mammifère, le sens de la vie est relativement simple : rester en vie et se reproduire, veiller à ce que les siens restent en vie. Le reste est un jeu culturel.

Sentiment de la Dégringolade

Le Sentiment de la Dégringolade est très présent à notre époque, la sensation que tout s'écroule, qu'on descend, que le monde devient fou. Je suis presque sûr, pourtant, que ce sentiment existe partout et à toutes les époques.
On pourrait s'amuser à diviser en catégories ce genre de sensation. D'abord, que "ceux qui dirigent ne comprennent rien à rien, et sont devenus fous". Ou bien, qu'ils sont "tous pourris". On peut aussi n'accuser personne en particulier, mais plutôt le "Système".
Pour vérifier son propre sentiment de la dégringolade, interroger les enseignants. A tous les niveaux, c'est intéressant. En maternelle, on me dit que les "enfants sages" constituent une espèce disparue, presque entièrement. Choses qui se sont éteintes chez les enfants : l'empathie (capacité à se mettre à la place des autres), la concentration, l'amour des livres. Choses qui apparaissent chez les grands (j'ai demandé à un ami prof d'économie en Université) : le panurgisme (plus personne ne raisonne, ne questionne, ne se révolte), la volonté bipolaire : se marrer et gagner le plus d'argent possible. Etc etc. Demandez à tous les professionnels qui travaillent avec des humains...

Sera de leone, mattina de colione

"Sera de leone, mattina de colione" est un proverbe Italien qui signifie "Soir de lion, matin de couillon". Je ne connais pas de proverbe plus exact.

Servitude Volontaire

Concept limpide. Constat que la plupart des humains du monde monderne se mettent EUX-MEME en position d'esclave.

Sourire Téléphonique Spécial de l'Amante

C'est ce sourire bien particulier qui ne peut s'empêcher de naître sur le visage des femmes, le matin, au moment où elles sortent de l'école maternelle, là où elles viennent de déposer leur petit bonhomme chez la maîtresse. C'est le premier moment de la journée, après le réveil, la douche, le café avec le mari, après le trajet de l'école, le premier moment où elles peuvent parler avec L'HOMME. C'est un instant volé, donc délicieux et très romantique, etc.

La Stupeur de l'acheteuse de fringues

Stupeur bien connue et donc facile à décrire. Cette stupeur se trouve sur le visage des femmes qui flânent dans les "magasins de vêtement". Mélange assez grossier de plusieurs affects : suffisance autocompétante ("on ne me la fait pas, à moi"), sensualité lasse, avidité (surtout si ce sont les soldes), absence-à-soi, indécision, lenteur ("je soupèse")...

La Stupeur du joueur de djembe

Le djembe, c'est ce gros tam-tam que les djeunz aiment maltraiter, l'été, dans les parcs ou dans la ville. Loin de la clarinette ou du piano, qui nécessitent entraînement et technique, le djembe n'est qu'un gros tambour : on tape, et ça fait BOUM. Si on tape deux fois, ça fait BOUM BOUM ! Les esprits simples adorent, en conséquence, le djembe : en trente secondes, le joueur de djembe a la certitude qu'il a du talent. Laissez-le jouer une poignée de minutes, et la stupeur du joueur de djembe émerge. Il s'agit d'un mélange assez grossier : ivresse de soi-même, vague peur de perdre le rythme (ce qui arrive rapidement, d'ailleurs), conscience que des auditeurs/spectateurs sont présents, fierté de "faire de la musique" en moins de deux, etc etc...

Syndrome : On peut pas faire sans

Trois objets que les cons disent toujours "Je pourrais pas faire sans" : La télévision. Le téléphone (portable, si possible). La voiture.
Si, on peut faire sans.

Syndrome du Changement Extérieur Nécessaire

Syndrome très répandu qui consiste à penser qu'on a des problèmes ("quelque chose ne va pas" - voir l'entrée "Incomplétude"), et à vouloir changer les choses (quitter son compagnon, changer de boulot, déménager), vouloir tout changer, donc, sauf soi-même (ce qui en fait est la solution, la plupart du temps). Watzlawick dirait : celui qui cherche met tout en doute, SAUF sa quête elle-même.

Syndrome du Sapin de Noël

Le Syndrome du Sapin de Noël, c'est accorder une importance visuelle aux vêtements que l'on porte. Se vêtir pour être confortable et au chaud est la moindre des choses. Se vêtir en fonction d'une mode, d'une appartenance culturelle quelconque ou pour plaire aux passants est affreusement idiot, d'autant qu'il faut pour cela : 1/ passer du temps à choisir ces vêtements 2/dépenser de l'argent, deux activités affreuses, tuantes, épouvantables. Pouah !

Syndrome du Touriste plus malin

Syndrome très répandu, qui consiste à faire le touriste en se croyant différent de la "masse" des autres touristes, forcément insupportables. Hélas, le seul touriste différent, c'est celui qui reste chez lui, ha ha ha.

Tee-Shirts à Slogan

Passons sur les Tee-Shirts rigolards "Je bois du pinard" qu'on vend dans les carteries, j'évoque ici le vertige qui me saisit lorsque je lis sur un Tee-Shirt "Sans la musique, la vie serait une erreur". Porter cette phrase sur son ventre pour la montrer aux autres me plonge dans la stupéfaction. Sans la musique, la vie n'est évidemment pas une erreur, et si on pense que si, à quoi ça rime de le faire lire aux autres ???? "Sans la musique, ta gueule, je fais ce que je veux". Na !

"T'es devant ton ordinateur"

Enonciation stupide, qui donne une importance exclusive à l'outil. Revient à dire à un humain en haut de l'Himalaya en train d'admirer le paysage "T'es toujours dans tes chaussures".

Travail

Citations sur le Travail

Troisième Voie Systématique

La Troisième Voie Systématique est une façon de sortir du cadre lorsqu'on est confronté à un "choix". Celui qui pratique la TVS n'aime peut-être pas les choix ? Entre A et B, il choisit C, quel olibrius.

Type : L'Emmerdeur-Auto-Excusé

L'Emmerdeur-Auto-Excusé, c'est celui qui se croit tout permis puisqu'il a prévenu. L'exemple typique, c'est le voisin du dessus qui vient vous voir en début de soirée : "On s'excuse, on va faire un peu la fête", et qui détruit votre nuit, débonnaire, avec danses marocaines ou Claude François, rires et hurlements de joie, et ce jusqu'à 6 heures du matin.

Type : La-Fille-Sublime-Mais-Sympa

Type assez rare, et féminin, représenté par ces femmes incroyablement belles, qu'on dit glacées et inaccessibles, mais qui en réalité sont détendues, rigolotes et cool. L'exemple le plus magnifique est pour moi Charlotte Rampling (voir la scène de rigolade au lit avec son amant "trop léger" dans "Sous le Sable", ou le final extraordinaire (Rampling lit et sourit) de Stardust Memories). Bien sûr : Catherine Deneuve, et Carole Bouquet ("Trop Belle pour Toi").

Type : Patton

Le type "Patton", c'est le type du Chef-Fou-Charismatique que toute son équipe suivrait jusqu'en enfer. Type rare et existant dans toutes les disciplines des activité humaines. S'oppose évidemment tout le temps à sa propre hiérarchie, qui le trouve dangereux mais efficace et qui ne sait pas trop quoi faire de lui.

Voiture

"Aussi bien l'actuelle abondance des voitures particulières n'est rien d'autre que le résultat de la propagande permanente par laquelle la production capitaliste persuade les foules - et ce cas est une de ses réussites les plus confondantes - que la possession d'une voiture est précisément un des privilèges que notre société réserve à ses privilégiés."


Wrong Way Up

Titre d'un album de John Cale et Brian Eno. Le Wrong Way Up, c'est quand on prend une voie qu'on pense être bénéfique, et que l'on se trompe complètement. Le Wrong Way Up le plus répandu est le coup de foudre amoureux (qui conduit souvent au désastre). Plus généralement, un Wrong Way Up arrive quand on décide de faire un virage complet, de changer complétement de vie (voir le théorème de Watzlawick : "Quand quelque chose est mauvais, le contraire n'est pas nécessairement bon"). Celui qui est dans un Wrong Way Up est en danger car, certain que sa route est "up", il est extrêmement sûr d'avoir raison, et en conséquence devient presque totalement imperméable à tout avis extérieur raisonnable. Ceci s'ajoute au fait que la raison, en notre temps, est une valeur particulièment démodée.

Zèle et Jubilation à obéir aux "ordres stupides"

Tout est dans l'intitulé. Cette idée me vient d'une anecdote de l'armée. En plein hiver, tout est gelé, il fait TRES froid. Un gradé peu apprécié s'approche en voiture du poste de garde et ordonne au pauvre planton tout gelé de balancer un seau d'eau chaude sur son pare-brise pour le dégivrer. C'est un ordre, pourrait-on dire, "miraculeusement stupide". Le planton remplit un seau d'eau TRES chaude, le balance sur le pare-brise, qui explose, évidemment. Ha ha.
L'occasion d'appliquer ce genre de zèle jubilatoire peut surgir à tout instant, dès lors que vous avez affaire à un supérieur hierarchique stupide (un quasi-pléonasme).



Mr Edwood a fait le même genre de page ici

Des citations de Thomas Bernhard.